Valentina, bien au-dessus des nuages…

Le 16 juin 1963 le lieutenant Valentina Terechkova s’envole à bord de Vostok 6 pour effectuer 48 orbites autour de la Terre et réussir le premier rendez-vous spatial entre un homme et une femme…
…Le colonel Bykovsky a décollé cinq jours plus tôt avec Vostok 5 et va rester en orbite pendant 119 heures en attendant la visite de Valentina.
Cette ouvrière textile passionnée de parachutisme entre ainsi dans la légende, elle intègre la caste des héros soviétiques et ouvre aux femmes du monde entier les portes du cosmos…

Note de mise en scène

Un mur de valises… Valentina et son ange gardien…
Dans chaque valise des souvenirs, des images, des couleurs, des odeurs, des sons : le décollage, l’apesanteur, le vide, l’espace infini, la foule en délire, l’atterrissage… Un événement magique qui l’a inscrite à tout jamais dans l’éternité.
Ces bagages sont ceux du cœur, de l’âme, de l’esprit, à la fois lourds et légers comme la mémoire, commode à tiroirs oû l’expérience et le vécu s’accumulent.
Mémoire en mouvement… Mémoire en image.

Distribution

Mise en scène : Esther Mollo
Collaboration artistique : Mauro Piombo
Interprètes : Esther Mollo et Amalia Modica
Lumières : Marie-Jo Dupré
Son : Laurent Ostiz
Conseillère Scientifique : Marie Christine Groslière
Décor : Fabiana Mantovanelli
Costumes : Emmanuelle Van Ooeteghen
Assistant stagiaire : Hervé Lemeunier – Cie de l’Oiseau Mouche

Représentations

•Samedi 21 octobre 2006 à 15h
le Garage (Roubaix).
•Vendredi 20 octobre 2006 à 20h
le Garage (Roubaix).
•Mercredi 18 octobre 2006 à 20h
le Garage (Roubaix).
•Vendredi 13 octobre 2006 à 20h
Théâtre de Denain
•Mars – Avril 2006
– Teatro Civico di Caraglio (Italie)
– Théâtre Massenet, Lille (59)
– Hospice d’Havré, Tourcoing (59)
– Teatro Agnelli, Turin (Italie)